Comment externaliser sa communication en ligne ? Réponses aux PME / TPE qui doutent

Publié par

cropped-cropped-logo-buffalo-voice-nude.jpgEn matière de sur-mesure, vous avez un comptable, un conseil juridique, un conseil en management, un traiteur et un tailleur, mais avez-vous un bison ?

Communiquer, pour le ou la dirigeant(e) d’une petite ou moyenne structure, est une question de survie. Informer, convaincre, renforcer l’adhésion, vous le faites tous les jours auprès de vos partenaires, de vos clients, de vos employés. Vous savez vous exprimer, transmettre votre passion, vos objectifs, votre motivation. Vous manquez de temps et de compétences précises dans le domaine du digital, pourtant vous avez toutes les ressources pour potentiellement très bien vous en sortir.  Comment dès lors imaginer que quelqu’un d’autre que vous, qui portez votre projet, votre mission, votre produit, votre création dans votre sang puisse, sans lui faire perdre son âme ni sa singularité, se charger de diffuser vos messages en ligne ?

Vous ne souhaitez pas, pour l’heure, engager de personnel qualifié, dédié à cette seule tâche qui ne constitue pas un temps plein et est trop spécifique pour être confiée à la va-vite. Cependant, vous n’excluez pas que l’évolution actuelle du monde vous demande de le faire un jour. En attendant, vous tâtonnez encore, à la recherche de la meilleure façon de procéder. Il en va en effet de votre e-réputation, qui est votre socle le plus solide en ligne.

Le bison vous aide à démarrer ou à améliorer vos espaces de communication digitale. Techniquement, il trie parmi toutes les solutions possibles, produit et vous forme. Il peut ensuite se charger d’un suivi mensuel de ces espaces, mais ce n’est pas obligatoirement la solution la plus adaptée à tous.

Quelques cas déjà rencontrés :

Vous avez quelqu’un en interne, intéressé par cette communication, mais qui ne possède pas la vision d’ensemble ou les compétences précises requises ? Une mise en place des plateformes, suivie d’une formation, avec un suivi régulier en conseil par la suite, peut vous convenir tout à fait.

Vous n’avez personne sur place, même si vous avez une véritable envie de le faire vous-même ? De même, déchargez-vous des tâches techniques, de la prospection, de la création graphique si ce n’est pas votre point fort, mais gardez la maîtrise complète de votre plan d’action, de votre rédaction et de votre modération et veille.

Vous êtes fort(e) techniquement, vous adorez le monde digital pour ses multiples outils que vous connaissez bien, mais vous avez une faiblesse dans la formulation, la langue et le ton à adopter, ou encore vous avez du mal à vous organiser : ici encore, la méthode du bison sait s’adapter.

Vous savez très bien présenter votre entreprise de vive voix, mais vous avez plus de mal à mettre en forme votre pensée et vos objectifs pour les adapter au langage web ? Cela ne doit pas rester hors de portée pour autant.

shake-hands

Écoute, étude et conseil : étape 1

Le bison fait du sur-mesure : ce n’est pas une simple formule passe-partout, il vous écoute et étudie tous les éléments nécessaires avant de vous répondre. C’est la première étape, le préliminaire nécessaire à la collaboration. Concrètement cela se matérialise par un dossier, appelé par commodité « audit », qui reprendra les points jugés essentiels par rapport à la situation globale dans laquelle vous vous trouvez au moment de notre intervention. Il est la base-même sur laquelle tout se jouera, nous y accordons une attention et un soin maximum.

Nous allons dégager ensemble ce qui peut être externalisé de ce qui ne peut et ne doit pas l’être. En fonction de vos désirs et de vos besoins, des devis de production ou de suivi vous seront alors soumis. Votre engagement ne dépasse jamais l’étape en cours et ne vous contraint pas à un investissement massif « à l’aveugle ».

Stratégie, ou code du guerrier : étape 2

Tous les grands communicants vous le diront, dans un monde internet surchargé, aux utilisateurs hyper sollicités, la communication digitale est une guerre, qui requiert une stratégie ainsi qu’un code du guerrier auquel se reporter lors de chaque décision à prendre, qu’il s’agisse des termes à choisir dans un message comme de la façon d’opérer le plus efficacement pour investir un nouvel espace (ouverture d’un compte sur une nouvelle plateforme de réseaux sociaux, par exemple). Cette étape ne peut s’effectuer sans vous, votre stratégie doit vous ressembler, le code, établi en fonction de vos valeurs et objectifs principaux, doit vous aider à tendre vers une communication optimale, avec souplesse et assurance. Cette étape se fait conjointement : elle reste interne mais avec un regard extérieur, celui du bison, qui vous épaulera avec bienveillance et enthousiasme dans ce déploiement enrichissant à plus d’un égard.

Production : étape 3

Qu’il s’agisse de rafraîchir la peinture, de refaire la décoration, ou de bâtir intégralement les espaces numériques qui vous serviront le mieux, les prestations sont ici aussi adaptées à vos nécessités et vos urgences. Un site internet simple, un blog d’expertise, des comptes et pages de réseaux sociaux, un service d’emailing conforme… le bison peut vous conseiller ou le faire pour vous. Son service tout-en-un vous permet d’obtenir des espaces attractifs, ergonomiques et pratiques à prendre en main.

Formation : étape 4

Vous êtes en place, tout fonctionne et est mis à jour : il faut se lancer ! Le bison, sous forme d’ateliers, d’entretiens et de supports divers, définit avec vous les points à travailler et vous transmet avec pédagogie et sans jargon les rudiments et les astuces d’une bonne communication au quotidien.

Suivi : étape 5

Tous les mois, un point peut vous être proposé pour suivre vos avancées, vous aider à redresser une situation particulière, à mettre en place une campagne ponctuelle. Vous pouvez aussi décider de confier le community management et le blog (rédaction, conception des visuels, mise en ligne, modération, veille, prospection) ou encore la partie éditoriale de votre site internet au bison, qui mettra alors en place avec vous une méthode de circulation des informations et de validation simplifiée. La confiance, bâtie lors des étapes précédentes, sera acquise et réciproque. Les tâches seront clairement réparties, la souplesse possible et la reprise en main de chaque étape en interne facilitée dès que souhaitée.

shake-hands

La confiance réciproque, assortie d’une assurance de confidentialité (pour les informations transmises, le traitement des données, les accès aux backoffices) signée dans les contrats de prestations, auront alors été bâties depuis la première étape.

Vous aurez externalisé votre communication digitale jusqu’au point précis où vous en aviez besoin, ni plus, ni moins.

Contactez Buffalo Voice pour obtenir un devis personnalisé, gratuit, et rapide >>

cartevisite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s